Sandrine

Qui suis-je ?

Bonjour à tous

Sandrine, j’ai 49 ans. En 1988, J’ai vagabondé avec ma famille jusqu’à arriver à l’île de La Réunion. Veuve d’un 1er mari avec qui j’ai eu 3 magnifiques enfants (24, 21 et 18 ans), et actuellement, en train de vivre un cadeau : savourer  ma nouvelle vie avec mon compagnon, Willy.

Depuis toute petite, j’entends autour de moi, que je suis née sous la bonne étoile.

Les événements de la vie surgissent comme tout le monde, et avec ma nature bienveillante, je les passe et les transforme pour garder le côté positif des événements.

Cette chance de la vie, m’a permise de pouvoir vivre des synchronicités magnifiques : des rencontres au bon moment, des formations quand j’en avais besoin….

Pour moi, c’est un travail au quotidien. Travailler sur moi, sur les vieilles croyances, les blessures…Pour pouvoir apprendre à mieux me connaître jour après jour . Je terminerai cette quête le jour de ma mort… pour cette vie dans ce corps physique.

Cette quête m’a amenée

  • à découvrir le monde des Naguals, (femme et homme médecine mexicain qui voyagent au travers des 3 mondes),
  • à être connectée avec l’esprit de la Nature, à être initiée au Reiki, à m’intéresser aux anciennes civilisations (L’Atlantide, la Lémurie, le peuple de WU, sous La Réunion, il y a un continent englouti… peut être l ancienne Lémurie 😉 et
  • depuis quelques années ressentir l ‘énergie du féminin et masculin sacré  en chacun de nous.

Depuis 11 ans, tout ce que j’apprends , ce que j’ai appris, je le mets à disposition des personnes qui le souhaitent. L’ Énergie doit être diffusée, transformée, partagée.

Voici un extrait d’une partir de ma vie :

Chamanisme, Femme Médecine, Reiki, Énergie, Méditation.. que de mots loin de mes maux….

Après 2 années passées aux côtés de mon mari atteint de leucémie, en quelques secondes, je suis devenue veuve à 40 ans avec 3 enfants à élever.

A cet instant, je n’avais que 2 choix :

  1. soit rester « au fond de la piscine », dans le gouffre des émotions variant entre tristesse et colère,
  2. soit trouver une solution autre.

Cette solution je l’ai trouvé en ouvrant le journal : une annonce près de chez moi pour faire du Reiki. Le petit truc en plus, vous savez la phrase qui est devenue ma phrase « il n’y a pas de hasard , il n’y a que des rendez-vous » de Paul ELUARD, a raisonnée en moi. Le numéro de téléphone de l’annonce était le même qu’ un livre sur le chamanisme, acheté à la FNAC à Paris quelques mois plus tôt.

J’ai compris que de là-haut un Ange m’avait donné ma réponse. La maladie de mon mari, sa mort m’a ouvert des portes jusque là, jamais exploitées.

Depuis ma vie s’écoule au fil des messages de l’Univers ou du Grand tout. Un travail personnel sur moi au quotidien, m’a permise d’être aujourd’hui cette personne qui vous écrit.

Je suis animatrice et formatrice de profession, alors pourquoi ne pas prendre tous ces enseignements qui m’oint aidés à passer le cap du deuil, de la tristesse pour aider les autres.

Tout ce que j’entreprends c’est pour ma guérison.

Chaque être est unique, dans cette optique nous faisons tous partis du même groupe, l’Humanité, le Monde des Vivants. Nous sommes entourés par de magnifiques cadeaux offerts par notre Terre mère, j’y joue dans le respect de chacun (animaux, végétaux, minéraux).

Mais alors pourquoi me suis-je dirigée vers le féminin sacré ?

En faite, depuis mes 20 ans j’ai été propulsée pour faire de l’Éducation à la Sexualité (aussi bien dans un C.H.R.S. (centre d hébergement et de réadaptation sociale), qu’auprès d’élèves ou d’adultes (je suis formatrice pour le Rectorat).

Et un jour, lors d’un Cercle de prière à la Lune, avec ma maman Nagual, Hélénika, , j’ai fait la rencontre d’une belle personne, Rachel PELLETIER, nous avons discuté de Grand mère Lune, et de la formation que je venais de terminer au lycée justement sur l’Éducation à la Sexualité et elle m’a ouvert une porte « Sandrine, tu parles de la sexualité mais que sais tu de la sexualité sacrée ? De l’importance de vivre ton féminin et ton masculin sacré ? » Une porte venait de s’ouvrir et j’y suis entrée.

J’ai été la première inscrite aux Bénédictions Mondiales de l’Utérus à l’île de La Réunion (cette étoile tout là-haut, m’a fait rencontrer Jess, Femme Chamane, qui m’a envoyé le lien). Suite à cette ouverture, j’ai créé des cercles de femmes chez moi pour méditer ensemble, un peu comme une tente rouge. Quelques années après, je suis devenue Moon Mother https://www.facebook.com/mmreunion/photos/a.3601506829891384/3791725387536193/?type=3&theater

Peu après, j’ai suivi la formation « Naitre à sa féminité » avec Luna et Nathalie de l’école internationale  du féminité sacré https://femininmasculinsacre.com/formation-personnelle-la-voie-sacree-feminin-masculin/ . En effet, pouvoir faire des cercles de femmes, et même des soins sans travailler Ma propre féminité était pour moi incompatible. Cette formation « Mixte » sur 4 jours a révélé mon potentiel, mon temple sacré, et encore aujourd’hui je m’éveille à cette puissance. Mon souhait serait de refaire venir ici, à l’Ile de La Réunion, Nathalie pour continuer cette belle aventure avec le masculin sacré et l’union des 2 polarités (comme c’est mixte tout le monde peut y participer pas uniquement les femmes, ou les hommes, car nous avons chacun a travailler les 2 polarités en nous)… Nathalie … l’appel est relancé :)… Le COVID ne sera pas là toutes les années ni les gilets jaunes hahahahaha

J’ai depuis quelques années une attirance très forte pour Grand Mère Lune, et il y a 2 ans, je suis restée toute une nuit à lui parler. Je venais d’apprendre en ce jour de pleine lune, que j’avais une tache au sein gauche… Ça non et non, je ne voulais pas que mes enfants vivre une fois de plus le cancer.. 1 semaine après, lors d’un IRM demandait en urgence, tout mon travail avait été payant (méditation quotidienne, auto-traitement, connexion avec grand Mère Lune), la tâche avait littéralement disparue.

Et ma quête vers ma féminité, mon pouvoir personnel, ma créativité, tout en associant ma partie chamanique a continué avec un Rêve éveillé lors du dernier jour de la quête de vision : à la dernière porte de la hutte de sudation, j’ai eu une vision. J’étais appelé par des femmes assises autour d’un feu. L’une d’elles m’a demandée de m’assoir à sa place et elle s’est positionnée dernière moi. Surprise de cette invitation, j’ai pris le temps de toutes les remercier et de les compter. Elles étaient 13 ! Elles s’amusaient autour de ce feu, rigolaient, chantaient etc.. Dans le Rêve de jour, j’ai cherché sur internet, s’il existait une explication à ces 13 femmes amérindiennes, assises autour du feu en cercle. Et j’ai trouvé le livre de Jamie SAMS « Les 13 Mères Originelles ». Ce livre fut mon livre de chevet durant 3 années. Ce chiffre 13, souvent vécu comme de mauvaise ou bonne augure en fonction des croyances de chacun. Pour moi ce fut une révélation, 13 comme 13 nouvelles lunes, comme 13 fois que notre utérus se vide pour commencer un nouveau cycle. Mon développement personnel, c’est complétement ouvert quand j’ai trouvé la femme capable de me transmettre l’enseignement oral Le Conseil des Anciennes des 13 Lunes. Ce chiffre m’a suivi jusqu’à l’année 2019, où j’ai pu trouver un aboutissement en étant formée au LE 13éme RITE SACRE DU MUNAY-KI : LE RITE DE L’UTÉRUS. Une finalité de ma VERITE, l’union entre le chamanisme et ma féminité profonde ancestrale. Et pour ça, je remercie à chaque instant les cadeaux de l’Univers. MERCI

J’ai créé depuis une association « le Rêve de Kenja’Ma », ce nom est mon nom, donné par l’Esprit de l’Eau, lors d’une transmission chamanique que j’ai suivie durant 2 ans auprès de ma maman Nagual, Hélénika.

Amma, guide spirituel Indien, m’a dit un jour « non, n’arrête pas d’enseigner. Tu mets des petites graines de bonheur dans chacun de tes élèves, alors continue ce travail avec FOI., tu auras de l a possibilité de te former et ensuite en faire profiter lesautres » ce que je fais maintenant depuis 10 ans.

Depuis, avec mon nouveau compagnon, Willy, nous continuons de travailler sur ces deux parties de nous (anima/animus, féminin /masculin) et nous avons compris l’importance de chacun d’eux. Notre quête commence et elle n’est pas prête de se terminer.

Ma deuxième phrase fétiche, écrite dans mon salon est celle-ci « fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité« , mon rêve je le vis actuellement, et vous ?

À vous de trouver votre chemin vers la guérison de votre âme, de votre corps physique, et peut-être au plaisir de nous rencontrer…

Le but de cet espace Blog est de vous partager des articles, des façons de voir, des explications sur certaines formations ou pratiques…

Ce sera aussi une autre façon d’échanger avec vous. Et de vous prévenir dès que j’organise des formations ou des moments de regroupement.

Au plaisir,

Sandrine.

2 commentaires

  • AUBER Sylvie

    J ai commencée mon chemin à vos côté Willy et toi
    J ai compris bien des choses de ma vie grâce à vous et votre patience
    J ai eu l occasion et l honneur d être initié au Reiki. Formation où j ai rencontré de belle personnes
    Je souhaite que notre route ensemble soit encore très très longue
    Merci pour tout merci la vie
    🕉🙏🙏🕉💕💕💕💕

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *